Trending February 2024 # Linkedin Analytics : Guide Complet Pour Les Marketeurs # Suggested March 2024 # Top 10 Popular

You are reading the article Linkedin Analytics : Guide Complet Pour Les Marketeurs updated in February 2024 on the website Daihoichemgio.com. We hope that the information we have shared is helpful to you. If you find the content interesting and meaningful, please share it with your friends and continue to follow and support us for the latest updates. Suggested March 2024 Linkedin Analytics : Guide Complet Pour Les Marketeurs

Suivrez, mesurez et optimisez les données LinkedIn avec LinkedIn Analytics et découvrez d’autres outils qui vont améliorer votre expérience.

En tant que marketeur, comprendre les analyses de LinkedIn est essentiel à votre réussite.

En effet, être « orienté données » n’est pas juste un mot à la mode, c’est aujourd’hui une nécessité.

Les analyses de LinkedIn peuvent vous aider à suivre vos progrès, à mesurer votre réussite et à communiquer avec votre public cible.

Dans ce guide complet sur LinkedIn Analytics, vous allez :

Apprendre à utiliser les outils d’analyse LinkedIn

Découvrir les meilleurs indicateurs (ou statistiques) à suivre

Explorer les outils d’analyse de LinkedIn qui peuvent simplifier les rapports et fournir des informations plus approfondies

Bonus : Téléchargez gratuitement un guide présentant les 11 tactiques utilisées par l’équipe des réseaux sociaux de Hootsuite pour passer de 0 à 278 000 followers sur LinkedIn.

Il existe deux façons principales de suivre des indicateurs à l’aide de LinkedIn Analytics :

Les outils d’analyse intégrés de LinkedIn, ou

Les outils tiers, comme le produit d’analyse LinkedIn de Hootsuite

Votre choix va dépendre de votre stratégie marketing des médias sociaux et de ce que vous souhaitez suivre. Nous allons examiner chaque option en détail.

Outil d’analyse natif LinkedIn

L’outil d’analyse natif LinkedIn est disponible pour tous les administrateurs de page. Il offre une vue approfondie détaillée des performances de votre page.

Pour accéder au tableau de bord LinkedIn, rendez-vous sur la page de votre entreprise et cliquez sur l’onglet Analytics. Un menu déroulant affiche des options permettant d’afficher les statistiques concernant les Visiteurs, les Mises à jour, les Abonnés, les Concurrents, les Prospects et le programme d’employés ambassadeurs, Employee Advocacy.

Un instantané rapide de vos activités au cours des 30 derniers jours est également disponible dans la partie gauche de votre page d’accueil.

Voici le détail des indicateurs disponibles dans l’outil d’analyse natif de LinkedIn.

Statistiques Visiteurs

Les statistiques Visiteurs montrent les personnes qui viennent consulter votre page sans être pour autant abonnés à votre marque sur LinkedIn, du moins, pas encore !

Vous pouvez utiliser ces données pour identifier les tendances du trafic et adapter vos mises à jour LinkedIn à de nouveaux visiteurs. Cela peut conduire les visiteurs à s’abonner et à accroître leur engagement sur les médias sociaux.

Les outils de planification comme Hootsuite peuvent en outre vous aider à transformer des visiteurs en abonnés. Une fois les publications les plus performantes identifiées, utilisez Hootsuite pour les promouvoir en tant que contenu sponsorisé et attirer ainsi un nouveau public.

Statistiques Mises à jour

Les statistiques Mises à jour montrent le niveau d’efficacité de vos mises à jour LinkedIn. En indiquant si vos abonnés interagissent avec vos mises à jour, elles sont particulièrement utiles aux managers des médias sociaux qui souhaitent dégager des tendances et des modèles.

Par exemple, si vos analyses de mises à jour indiquent un faible engagement sur les publications, commencez à tester d’autres variables. Vous pouvez essayer de changer l’heure à laquelle vous programmez les publications ou le type de contenu publié.

Statistiques Abonnés

Ces statistiques montrent qui interagit avec le contenu et les mises à jour de votre page. En comprenant vos abonnés, vous pouvez créer du contenu qui s’adresse directement à eux. Cela peut contribuer à améliorer l’engagement et le trafic.

LinkedIn affiche ces données en fonction de la localisation, de l’emploi, de l’ancienneté de vos abonnés, du secteur dans lequel ils travaillent et de la taille de l’entreprise.

(Pour en savoir plus sur les données démographiques importantes de LinkedIn, cliquez sur ce lien.)

Statistiques Concurrents

L’analyse des concurrents LinkedIn est une nouvelle fonctionnalité qui est encore en cours de développement. Pour l’heure, elle vous permet de comparer les abonnés à vos pages et l’engagement avec ceux de la concurrence.

Cette comparaison vous aide à améliorer votre stratégie d’utilisation des médias sociaux. L’analyse des concurrents peut vous indiquer ce que vous faites correctement et ce que vous pouvez améliorer.

Statistiques Prospects

Si vous avez un formulaire de génération de prospects sur votre page LinkedIn, vous pourrez également suivre les prospects et les conversions. Examinez des indicateurs tels que le taux de conversion et le coût par prospect pour avoir une idée de l’efficacité de vos campagnes.

Vous pouvez également télécharger vos prospects et mesurer l’impact de votre campagne en consultant des indicateurs tels que le taux de réalisation, le coût par prospect, etc. Ces données vous aideront à comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas afin d’améliorer vos résultats.

Statistiques Employee Advocacy

Ces chiffres aident les administrateurs des pages LinkedIn à évaluer la manière dont les employés interagissent avec le contenu recommandé.

(Remarque : évidemment, ces chiffres seront un peu plus utiles si vous avez des employés !)

Analyses d’une publication LinkedIn

Explorez les statistiques d’une publication spécifique en cliquant sur Afficher les statistiques en bas à droite d’une publication.

Cette vue vous indiquera le nombre d’impressions et l’engagement sur votre publication. Elle peut également vous montrer les données démographiques des personnes touchées.

Vous pouvez également obtenir des informations détaillées sur les performances à l’aide de Hootsuite Analytics :

Analyses du profil LinkedIn

Effectuer le suivi des analyses de profil est une bonne idée si vous proposez des services professionnels depuis votre profil LinkedIn ou si vous agissez en tant qu’ambassadeur de marque.

Ces statistiques se trouvent sur votre profil, directement dans Votre tableau de bord.

Outil d’analyse LinkedIn de Hootsuite

Le produit d’analyse LinkedIn de Hootsuite vous fournit toutes les informations dont vous avez besoin pour suivre les performances de votre marque sur LinkedIn, en un seul endroit.

Lorsque vous connectez votre compte LinkedIn à Hootsuite, vous pouvez :

Afficher les analyses détaillées de la page et du profil de votre entreprise.

Comparer les statistiques de vos médias sociaux côte à côte.

Voir l’évolution des performances de votre contenu.

Télécharger et partager des rapports personnalisés.

Recevoir des alertes en temps réel lorsque quelqu’un mentionne votre marque.

Ajouter plusieurs comptes LinkedIn à Hootsuite et passer de l’un à l’autre en quelques clics.

L’outil d’analyse LinkedIn de Hootsuite propose en outre des statistiques plus détaillées que l’outil natif de LinkedIn. Ces statistiques incluent l’engagement sur les pages, les clics sur les pages, le temps de visionnage des publications, les vues de vidéos, le trafic chúng tôi les meilleures publications, etc.

Pour voir la liste complète des indicateurs LinkedIn de Hootsuite, cliquez sur ce lien.

Hootsuite est également très utile si vous gérez une ou plusieurs pages d’entreprise LinkedIn. Votre tableau de bord Hootsuite vous permet de suivre des statistiques essentielles telles que les vues de pages, la croissance du nombre d’abonnés et les niveaux d’engagement.

Suivez l’évolution des performances du contenu et comparez les statistiques de vos pages à celles de vos concurrents. Vous pouvez utiliser ces données pour ajuster votre stratégie à la volée afin de toujours tirer le meilleur parti de LinkedIn.

Les meilleures statistiques LinkedIn à suivre

Les marketeurs disposent d’innombrables statistiques LinkedIn. Est-ce pour autant une raison de toutes les suivre, les surveiller et générer des rapports les concernant ?

Non ! Cela représente énormément de données.

Les statistiques LinkedIn que vous devez suivre dépendent des objectifs marketing que vous vous êtes fixés.

Par exemple, si votre marque essaie d’attirer de nouveaux publics par le biais de ses publications, surveillez les statistiques sur les mises à jour ; si vous souhaitez accroître la notoriété de votre marque sur cette plateforme, suivez les statistiques concernant les abonnés et les visiteurs.

Si vous êtes novice en matière de suivi des statistiques de LinkedIn, commencez simplement. Voici quelques statistiques de base que vous devriez suivre.

Statistiques à suivre concernant les mises à jour

Les meilleures statistiques sur les mises à jour LinkedIn à suivre sont les suivantes.

Impressions

Cette statistique vous indique le nombre total de fois où votre mise à jour LinkedIn est visible pendant au moins 300 millisecondes. Cela permet de savoir quand la publication est également visible au moins à 50 % par un utilisateur connecté à LinkedIn.

Vous pouvez également suivre les impressions uniques, qui correspondent au nombre de fois où votre message est affiché aux membres connectés. Contrairement aux impressions, les impressions uniques ne sont pas comptabilisées si un utilisateur voit la même publication plusieurs fois.

Les réactions sur LinkedIn sont utilisées pour afficher différentes réactions émotionnelles à votre contenu. Les utilisateurs peuvent sélectionner des emojis pour montrer qu’ils aiment, célèbrent, soutiennent, aiment, tirent parti de ou sont curieux de connaître le contenu que vous partagez.

Les partages correspondent au nombre de fois où un utilisateur décide de partager votre contenu avec ses propres abonnés sur LinkedIn, élargissant ainsi la portée de votre publication.

Clics

Un clic vous indique que votre appel à l’action a fonctionné. En d’autres termes, un utilisateur a interagi avec quelque chose qui vous appartient sur LinkedIn au lieu de simplement faire défiler la page.

Le CTR, ou taux de clics, est un indicateur obtenu en divisant le nombre de clics que votre publication recueille par le nombre d’impressions qu’elle a reçues. Ce pourcentage vous donne une meilleure idée de l’engagement que suscite la publication.

Taux d’engagement

LinkedIn calcule le taux d’engagement en ajoutant le nombre d’interactions, de clics et de nouveaux abonnés acquis, divisé par le nombre d’impressions reçues par la publication.

Statistiques à suivre concernant les abonnés et les visiteurs

Les statistiques les plus importantes à suivre sur LinkedIn concernant les abonnés et les visiteurs sont les suivantes.

Statistiques Abonnés

Les statistiques Abonnés mesurent le nombre de personnes qui souhaitent rester connectées à votre marque. Les statistiques importantes que votre marque doit surveiller sont les suivantes :

Croissance de votre nombre d’abonnés : indique l’évolution, à la hausse ou à la baisse, du nombre d’abonnés à votre marque sur une période donnée.

Nombre total d’abonnés : nombre total de personnes actuellement abonnées à votre page.

Données démographiques des abonnés : sert à comprendre l’écho que trouve votre contenu auprès des abonnés de certains secteurs, niveaux d’ancienneté et lieux géographiques.

Statistiques Visiteurs

Ces statistiques montrent les chiffres clés concernant les visiteurs qui consultent votre page LinkedIn sans y être abonnés afin d’y voir régulièrement vos actualités. Les statistiques importantes que votre marque doit surveiller sont les suivantes :

Nombre de vues de votre page : nombre total de fois où votre page a été visitée.

Nombre de visiteurs uniques : nombre de membres individuels qui ont visité votre page. Cela vous donne une idée du nombre de personnes qui s’intéressent à votre entreprise.

Clics sur des boutons personnalisés : le profil de votre entreprise peut inclure un bouton personnalisé tel que « Visiter le site web », « Nous contacter », « En savoir plus », « S’inscrire » et « S’abonner ». Cet indicateur montre le nombre de clics opérés sur vos boutons personnalisés au cours d’une période donnée.

Statistiques à suivre concernant le programme d’employés ambassadeurs

Les indicateurs issus des statistiques sur les programme d’employés ambassadeurs (Employee Advocacy) peuvent ne pas avoir beaucoup de sens si vous démarrez tout juste votre page professionnelle LinkedIn. Mais selon les objectifs que vous visez sur les médias sociaux, ces statistiques peuvent être importantes à suivre aussi.

Vous pouvez effectuer le suivi des indicateurs suivants :

Évolution du nombre de recommandations.

Publications issues de recommandations.

Réactions aux publications.

Commentaires sur les publications.

Repartage de publications.

Statistiques à suivre concernant le profil LinkedIn

Vous pouvez également consulter certaines statistiques LinkedIn sans avoir de profil professionnel. Si vous utilisez la plateforme en tant qu’influenceur professionnel ou pour partager des articles sur le leadership d’opinion, essayez de suivre les statistiques suivantes :

Apparitions dans les résultats de recherche : nombre de fois où votre profil est apparu dans les résultats de recherche au cours d’une période donnée.

Les comptes Premium donnent accès à des informations plus détaillées, indiquant notamment qui sont ces utilisateurs, l’intitulé de leur poste et les mots clés qu’ils ont utilisés pour vous trouver.

Maintenant que vous savez quelles statistiques LinkedIn utiliser, il est temps de commencer à créer des rapports.

LinkedIn Analytics vous permet de créer les six types de rapport suivants :

Rapports sur les mises à jour

Rapport sur les abonnés

Rapport sur les visiteurs

Rapport sur les concurrents

Rapports sur les prospects

Rapports sur les programme d’employés ambassadeurs

Nous allons expliquer ces types de rapports en détail ci-après.

Pour créer un rapport d’analyse LinkedIn, procédez comme suit :

Pour commencer, accédez à votre page LinkedIn, puis à la page de votre vue administrateur.

Sélectionnez ensuite l’onglet Analytics et Mises à jour, Abonnés ou Visiteurs dans le menu déroulant.

En haut, à droite de l’écran se trouve le bouton Exporter. Sélectionnez la période que le rapport doit couvrir et cliquez sur Exporter.

Vous pouvez exporter des données remontant jusqu’à un an. Les données sont téléchargées dans un fichier .XLS.

Des outils d’analyse LinkedIn pour en savoir plus sur vos performances

Voici quelques-uns des meilleurs outils d’analyse de LinkedIn pour vous aider à suivre, mesurer et optimiser votre contenu LinkedIn.

Hootsuite Analytics

Si votre entreprise possède des comptes sur plusieurs plateformes de médias sociaux, Hootsuite Analytics peut grandement vous simplifier la tâche.

En connectant votre compte LinkedIn à Hootsuite, vous pouvez programmer des publications à l’avance et au meilleur moment. Mais ce n’est pas tout. Vous pouvez également comparer vos statistiques LinkedIn aux indicateurs de vos autres médias sociaux.

Avec Hootsuite Analytics :

Suivez, surveillez et comparez les indicateurs des différents comptes de réseaux sociaux de votre marque à partir d’un seul endroit.

Définissez des critères de référence de performances pour vous aider à atteindre vos objectifs.

Créez des rapports personnalisables, clairs et faciles à partager avec votre équipe.

Essayez Hootsuite gratuitement. Vous pouvez résilier à tout moment.

Hootsuite Insights

Les outils de social listening, ou écoute sociale, tels que Hootsuite Insights powered by Brandwatch, vous aident à suivre les conversations en cours sur votre marque.

Cet outil vous permet d’« écouter » ce que les gens disent de votre marque sur les médias sociaux. Vous pouvez utiliser Insights pour suivre les mentions, mettre en évidence les tendances et participer aux conversations importantes.

Vous pouvez même comparer les données démographiques de vos publics récoltées sur vos différents réseaux ou afficher une vue d’ensemble de votre public, tous réseaux confondus.

Cet outil vous en dit beaucoup sur votre public et sur ce qu’il pense de vous.

Demandez une démo de Hootsuite Insights

Hootsuite Impact

Hootsuite Impact est notre outil d’analyse au niveau de l’entreprise. Il vous permet de mesurer la valeur de vos efforts sur les médias sociaux, y compris ceux sur LinkedIn.

Hootsuite Impact va au-delà des mesures de personnalisation et présente le parcours client dans sa totalité.

Hootsuite Impact s’intègre également à d’autres outils de mesure tels que Google Analytics. Analysez vos chiffres par période ou par campagne.

Pour en savoir plus sur Hootsuite Impact, cliquez ici :

Demandez une démo de Hootsuite Impact

Pour plus d’informations sur l’utilisation de LinkedIn pour l’entreprise, consultez notre guide étape par étape.

LinkedIn Hashtag Analytics by FILT Pod

Vous pouvez même consulter tout votre historique pour voir les hashtags qui ont généré le plus de trafic par le passé.

Pour en savoir plus sur Linkedin Hashtag Analytics by FILT Pod, cliquez ici :

Gérez facilement votre page LinkedIn et vos autres médias sociaux grâce à Hootsuite. Programmez et partagez du contenu, dont des vidéos, et interagissez avec votre réseau à partir d’une plateforme unique. Essayez Hootsuite dès aujourd’hui.

Lancez-vous

Retrouvez toutes les analyses de vos médias sociaux au même endroit. Utilisez Hootsuite pour voir ce qui fonctionne et où améliorer vos performances.

You're reading Linkedin Analytics : Guide Complet Pour Les Marketeurs

41 Statistiques Facebook Pour Les Marketeurs En 2023

Nous avons rassemblé pour les spécialistes du marketing toutes les statistiques Facebook dont vous aurez besoin pour vous démarquer en 2023.

Voici la statistique Facebook la plus impressionnante : 2,23 milliards de personnes se connectent à la plateforme chaque mois. Il y a fort à parier que votre clientèle utilise Facebook, tout comme vos concurrents. Mais les choses se corsent lorsqu’il s’agit d’en suivre les dernières tendances, sans même parler des changements d’algorithmes. Alors assurez-vous que votre stratégie Facebook est aussi efficace que possible. Ces statistiques Facebook 2023  vous informent sur la situation actuelle et à venir.

Bonus : Téléchargez gratuitement notre guide pour transformer votre trafic sur Facebook en ventes à travers 4 étapes faciles à suivre

Statistiques générales sur Facebook

Facebook reste la plus grande plateforme de médias sociaux au monde, mais compte tenu des récents scandales, le géant a opéré quelques changements de cap. Alors que la société met de nouveau l’accent sur des interactions significatives entre les utilisateurs, que révèlent les chiffres ?

Selon Alexa et SimilarWeb, YouTube vient de chiper à Facebook la deuxième place du classement des sites Web les plus populaires au monde (après Google, bien sûr.)

Cela dit, une baisse de la fréquentation du site Web de Facebook n’est pas si surprenante, étant donné la propension générale à la mobilité, et aux applications mobiles en particulier. Facebook reste néanmoins le terme de recherche le plus populaire au monde.

Et l’application principale de Facebook est deuxième du classement. La domination du mobile contraint les marketeurs à privilégier le contenu mobile.

(Pour information, WhatsApp se classe troisième et Instagram cinquième.)

L’accent mis par Facebook sur l’établissement de rapports significatifs incite les utilisateurs à interagir davantage, ce qui, à son tour, favorise la monétisation de la plateforme.

Qu’est-ce que cela donne en dollars ? Facebook a généré 13,2 milliards de dollars de recettes au premier trimestre 2023, soit une augmentation de 42 % en glissement annuel.

La responsabilité est l’une des priorités de la plateforme. Les marketeurs doivent connaître les nouvelles normes de transparence, notamment le fait que toutes les publicités diffusées sur une page sont désormais facilement visibles par les utilisateurs.

L’élimination de l’escroquerie, du spam et des faux permet de laisser plus de place aux marques authentiques et pertinentes.

Statistiques

Facebook : utilisateurs

Qui utilise Facebook ? En résumé, presque tout le monde. Cependant, il est judicieux de surveiller de près l’évolution de la popularité de la plateforme en fonction des données démographiques.

Facebook est la plateforme qui permet d’atteindre le public le plus large. À titre de comparaison, 35 % des Américains utilisent Instagram, 29 % Pinterest et 24 % Twitter.

La pénétration mondiale, pour sa part, est de 22,9 %, et elle ne cesse de croître.

Il s’agit d’une baisse notable par rapport à la situation trois ans plus tôt, où le taux d’utilisation de Facebook chez les adolescents américains était de 71 %, selon la précédente enquête du Pew Research Center. Les trois plateformes les plus prisées des ados sont aujourd’hui YouTube, Instagram et Snapchat.

Notez que les adolescents des ménages à faible revenu sont plus enclins à utiliser Facebook que les plus aisés. Et seulement 7 % des utilisateurs de Facebook dans le monde ont entre 13 et 17 ans.

Ne croyez pas les rumeurs selon lesquelles Facebook ne serait pas cool.

Bien qu’il soit difficile d’en juger directement, les chiffres montrent que Facebook conserve une certaine popularité auprès des jeunes adultes. En effet, les 25 à 34 ans représentent un bon 30 % de son audience publicitaire.

En 2012, seulement 20 % des Américains de cette tranche d’âge utilisaient Facebook.

Avec une audience publicitaire de 210 millions d’utilisateurs, l’Amérique se classe deuxième après l’Inde (270 millions).

Le Brésil, l’Indonésie et le Mexique complètent le top 5.

Le monde est vaste, alors tirez-en profit.

Et on dénombre pas moins de 100 langues pour l’autre milliard.

La deuxième langue la plus populaire sur Facebook est l’espagnol (310 millions), suivi de l’indonésien (170 millions), de l’arabe et du portugais (150 millions chacun).

Statistiques Facebook : utilisation 

Les indicateurs d’utilisation comme la fréquence et la durée des visites sur Facebook sont essentiels, car ils reflètent à la fois la taille de l’audience potentielle et son degré d’intérêt à communiquer.

Néanmoins, la volonté du réseau social d’améliorer l’expérience utilisateur renouvelle l’importance des éléments plus abstraits et plus difficiles à mesurer, comme la « confiance » et le « sens ».

Comment l’utilisation de Facebook se porte-t-elle à l’ère de la transparence ?

1,47 milliard d’individus se connectent chaque jour dans le monde. Aux États-Unis, ils sont près de 74 %, à savoir qu’un peu plus de la moitié d’entre eux s’y connectent plusieurs fois par jour. De telles fréquences montrent bien l’importance de publier régulièrement dans le cadre de votre stratégie marketing Facebook.

C’est ce qu’affirme SimilarWeb, qui a mesuré le temps d’utilisation des applications chez les possesseurs d’appareils Android aux États-Unis. (Des données qui semblent pertinentes étant donné qu’Android concentre près de 77 % des appareils mobiles de la planète, contre 18,9 % pour Apple.) En deuxième position, on retrouve Instagram avec 53 minutes d’utilisation.

Il semblerait que ces chiffres soient en nette hausse, Facebook ayant rapporté en 2024 une utilisation moyenne cumulée de 50 minutes par jour pour Instagram, Messenger et Facebook.

Selon le classement mondial des sites Web d’Alexa et SimilarWeb, les utilisateurs se connectent par périodes de temps relativement courtes. Vous n’avez donc que quelques secondes pour attirer leur attention.

L’avantage, c’est que la multiplication des visites agrandit l’espace publicitaire au niveau du fil d’actualité.

Et 95 % des visites sont effectuées à partir de smartphones ou de tablettes. De leur côté, les ordinateurs portables et de bureau représentent seulement 31,8 % des visites.

Optimiser votre contenu pour les mobiles est donc indispensable.

Ce nombre a doublé au cours de la dernière année, soutenant l’objectif quinquennal de Facebook de 1 milliard de membres de groupes significatifs. (Facebook compte déjà 1 milliard de membres de groupes ; les groupes « significatifs » désignent des communautés jouant un rôle clé dans l’expérience utilisateur.)

Cela fait de Facebook la première plateforme de médias sociaux dans le domaine des actualités, suivi par YouTube, second à 21 %.

Toutefois, 57 % des Américains qui s’informent sur les médias sociaux estiment que les nouvelles sont en grande partie inexactes. Même parmi ceux qui préfèrent s’informer sur les médias sociaux, 42 % jugent, encore une fois, les nouvelles comme en grande partie inexactes.

Que vous soyez une société d’édition ou de marketing de contenu, considérez votre réputation comme faisant référence dans votre domaine. Développer la confiance de votre public sur cette plateforme vous aidera à vous démarquer de la concurrence.

Statistiques Facebook pour les entreprises

Voici quelques indices de référence pour vous donner un aperçu de la façon dont les marques utilisent Facebook.

Il s’agit d’une augmentation de 23 % par rapport à l’année dernière. Parmi ces entreprises, 6 millions font de la publicité sur Facebook.

L’importance de Facebook en tant que plateforme de recherche, sur laquelle les internautes peuvent parcourir, rechercher et se laisser inspirer, dépasse celle d’Instagram et de Pinterest, qui ont chacun permis à 59 % des consommateurs américains de trouver leur bonheur.

98 % des entreprises B2C interrogées dans le cadre du rapport Baromètre mondial 2023 de Hootsuite disent utiliser Facebook, contre 89 % des entreprises B2B. (Les entreprises à public mixte font état d’un taux de 97 %.)

À titre de comparaison avec une plateforme orientée business, les taux d’utilisation de LinkedIn sont de 46 % pour le B2C et de 86 % pour le B2B. Étant donné que la distinction entre utilisation professionnelle et personnelle est plus subtile sur Facebook que sur les autres canaux, la plateforme se prête parfaitement aux deux publics.

Pour preuve, 54 % des marketeurs B2B citent Facebook comme leur plateforme principale (soit 43 % de plus que l’an dernier). Ce qui a eu pour effet une baisse de la popularité de LinkedIn, de 37 à 28 %.

Alors que Google Search s’est classé en tête du classement général, avec 48 % des votes, Facebook a littéralement écrasé les autres plateformes de médias sociaux. Instagram et YouTube ont obtenu 4 % des suffrages, et Twitter 2 %.

Alors qu’on est tenté d’associer un plus grand nombre de mentions J’aime à un public plus large et à une portée accrue, la domination de Facebook sur le marché des médias sociaux soulève un nouveau problème : la saturation.

Que vous ayez un million ou une centaine d’abonnés, ne vous attendez pas à d’énormes fluctuations ici (à moins que votre page soit flambant neuve, auquel cas nous vous invitons à consulter nos conseils pour optimiser votre page Facebook professionnelle).

En parlant de saturation, que diriez-vous de l’éviter ? Facebook a activement développé son écosystème métier autour d’applications de messagerie comme Messenger et WhatsApp. Vous pouvez ainsi joindre votre public aisément au travers de la jungle du fil d’actualité.

Messenger, ce sont 1,3 milliard d’utilisateurs et 8 milliards de messages entre entreprises et particuliers chaque mois. Sans parler de ses 300 000 chatbots. Il est grand temps que vous envisagiez de recourir aux bots sur Facebook Messenger.

Statistiques Facebook : publicité 

Que vous développiez votre portée avec ou sans la publicité payante, la publicité sur Facebook affecte votre stratégie marketing. Voici quelques statistiques qui vous présentent la conjoncture actuelle dans ce domaine en constante évolution.

La portée organique sur Facebook est en baisse depuis 2014. Même s’il existe des moyens non payants d’augmenter la portée d’une publication, l’autre possibilité consiste à promouvoir le contenu par le biais d’annonces payantes.

La portée globale, c’est-à-dire organique et payante cumulées, s’établit à 8,1 %.

Selon Forrester, la hausse des tarifs publicitaires ne peut durer indéfiniment. Facebook a d’ailleurs signalé une régression des revenus dès début 2023. Bien que ce chiffre puisse refroidir les investisseurs, il peut servir de baromètre aux marketeurs pour prévoir leurs dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux.

Cette augmentation est principalement attribuable aux publicités diffusées dans les fils d’actualité d’Instagram et de Facebook.

À mesure que la portée organique diminue et que les tarifs publicitaires continuent d’augmenter, vous devez de plus en plus vous assurer que vos annonces sont pertinentes et accrocheuses pour votre public. Notre guide dédié à l’optimisation des dépenses publicitaires sur Facebook vous aidera à tester, mesurer et exécuter des campagnes publicitaires efficaces.

Le nombre de pages ayant recours à la publicité payante augmente, ce qui se traduit cependant par une concurrence accrue pour l’espace publicitaire, en particulier au niveau du fil d’actualité.

Ce chiffre grimpe à 10 chez les femmes et tombe à 7 chez les hommes.

Toutefois, cela constitue une baisse globale par rapport au début de l’année 2023, alors que Facebook faisait état d’une médiane de 10 clics publicitaires par mois par utilisateur. Cela dit, il ne s’agit pas forcément d’une mauvaise nouvelle, l’efficacité des annonces ne dépendant pas toujours d’un clic.

Le bon côté, c’est que les utilisateurs Facebook cherchant à acheter cliquent de plus en plus sur les annonces. L’engagement publicitaire relatif au e-commerce est ainsi passé de 1 % à 3 %.

Les marketeurs concentrent leurs dépenses publicitaires sur le mobile, chose judicieuse, dans la mesure où la quasi totalité des utilisateurs accèdent à Facebook sur leurs appareils portables.

Statistiques Facebook : vidéo 

Que vous utilisiez la vidéo native, en direct, publicitaire et/ou les stories, jetez un œil aux statistiques suivantes afin de peaufiner votre stratégie vidéo.

Et ce juste pour la dernière année. Notez que 60 % prévoient d’augmenter leur taux de visionnage de vidéos sur les réseaux sociaux l’année prochaine. Cela fait maintenant des années que la vidéo est présentée comme le principal mode de consommation en ligne, et malgré cela, elle continue de progresser.

Facebook (Instagram compris) devrait contrôler près de 87 % des dépenses publicitaires sur les médias sociaux américains en 2023. Un chiffre qui équivaut au quart de toutes les dépenses publicitaires vidéo aux États-Unis.

Au sein d’un marché surchargé où la publicité vidéo explose, Facebook reste le canal de prédilection des annonceurs (la vidéo accapare aujourd’hui 25 % de toutes les dépenses publicitaires numériques).

Les vidéos Facebook sont extrêmement efficaces, en comparaison avec les canaux traditionnels. Le coût moyen par personne touchée sur Facebook est nettement inférieur à celui de la télévision notamment.

Et ce, par opposition aux publicités télévisées recyclées, qui n’apportent qu’une augmentation de 40 %. Qui plus est, l’association du discours à la marque double alors pour atteindre 41 %.

Il est important de créer du contenu vidéo spécialement pour les mobiles. Les marketeurs doivent adapter la longueur des annonces, attirer l’attention dès les premières secondes et privilégier les affichages verticaux en plein écran. Voici les directives concernant les dernières spécifications vidéo sur Facebook.

Une tendance 1,35 fois plus marquée chez les membres de la génération Y que chez les baby-boomers. La vidéo peut et va vous aider à alimenter votre entonnoir de vente.

Les gens ont des habitudes de visionnage différentes selon leurs intentions, c’est pourquoi une publicité de six secondes n’est pas toujours votre meilleure alternative.

Par exemple, les utilisateurs de Facebook Watch acceptent mieux les publicités plus longues que ceux qui ne font que parcourir leur fil d’actualité.

Compte tenu des niveaux d’attention aujourd’hui, nous vous conseillons d’adapter la longueur de vos publicités vidéo en fonction du public ciblé.

Cela peut donc impliquer que la performance d’une annonce n’est pas forcément fonction de la durée d’affichage et du taux d’achèvement. Prendre les données démographiques du public en compte est primordial.

Les études sur le comportement des utilisateurs Facebook montrent que la vidéo suscite par nature plus d’intérêt auprès du public.

C’est 2 % de plus que la moyenne de toutes les publications ; la vidéo prend donc de plus en plus d’ampleur. C’est également plus que les publications photo (4,81 %), les publications de liens (3,36 %) et les publications de statut (2,21 %), dont la popularité est en recul.

La fonction de contenu éphémère est relativement nouvelle sur Facebook, mais la société la développe et l’ouvre d’ores et déjà à la publicité.

Étant donné qu’un pourcentage bien plus élevé de personnes utilisent les stories Instagram (400 millions sur 1 milliard d’utilisateurs actifs par mois), il s’agit d’un canal familier non encore saturé et offrant d’innombrables perspectives de croissance.

Souvenez-vous bien qu’un tiers des stories Instagram les plus consultées proviennent d’entreprises. Les stories Facebook pourraient bien s’avérer tout aussi fructueuses pour les marketeurs.

Voici un autre canal que Facebook privilégie actuellement, ce qui signifie que les adeptes précoces peuvent bénéficier d’un traitement de faveur. Étant donné que les vidéos en direct suscitent généralement 6 fois plus d’interactions que les vidéos ordinaires, elles figurent en meilleure place dans le fil d’actualité.

Intégrer des vidéos Facebook en direct dans sa stratégie marketing a le vent en poupe : une vidéo Facebook sur cinq est diffusée en direct.

Gérez votre présence sur Facebook aux côtés de vos autres médias sociaux grâce à Hootsuite. Vous pouvez programmer des messages, partager des vidéos, solliciter votre public et mesurer l’impact de vos efforts, à partir d’un tableau de bord unique. Faites un essai gratuit dès aujourd’hui.

En savoir plus

Whatsapp Marketing : Le Guide Pour Les Entreprises

Whatsapp compte plus d’1,5 milliards d’utilisateurs ! Consultez notre guide pour faire du marketing sur WhatsApp efficacement pour vos campagnes marketing.

Si je vous dis « médias sociaux », il est fort probable que vous pensiez immédiatement à Facebook et Twitter. Pourtant, les applications de messagerie comptent désormais autant d’utilisateurs que les réseaux sociaux. Et de plus en plus, ces applications de messagerie servent de plateformes marketing aux entreprises.

Dans la majeure partie du monde, WhatsApp (jeu de mot sur l’anglais « What’s up ?») est l’application leader en matière de messagerie, affichant au total plus d’1,5 milliards d’utilisateurs actifs aux quatre coins du globe.

Bonus: Notre guide en 8 étapes pour développer votre présence sur les réseaux sociaux vous aidera à élaborer une stratégie social media des + efficaces !

Présentation de WhatsApp

WhatsApp est une application mobile gratuite qui utilise la connexion Internet de votre smartphone pour vous permettre de discuter avec d’autres utilisateurs sans avoir à payer de frais d’envoi de SMS. L’application prend également en charge le partage des fichiers et images, ainsi que les appels audio et vidéo.

WhatsApp est compatible avec un grand nombre de smartphones, ce qui a rendu ce service très populaire dans les pays où le prix du SMS est élevé, comme le Brésil, le Mexique, ou encore la Malaisie, où 60 % de la population utilise l’application. À vrai dire, WhatsApp est l’alternative aux SMS préférée des utilisateurs dans 109 pays, c’est-à-dire 55,6 % du monde.

Bien que Facebook ait racheté WhatsApp pour 19 milliards de dollars en février 2014, sa gestion est totalement indépendante. Ainsi, l’application ne dispose pas encore de fonctionnalités axées sur le marketing déjà présentes sur Facebook Messenger.

Utilisation de WhatsApp

WhatsApp est compatible sur iPhone, Android, Windows et le Nokia S40. Le service propose également une application Web et un logiciel de bureau disponibles sur Mac et PC. Cependant, vous devrez au préalable installer l’application sur votre smartphone car chaque compte WhatsApp est associé à un numéro de téléphone.

Après avoir installé l’application, vous devrez confirmer votre pays de résidence puis saisir votre numéro de téléphone. Pour configurer votre profil, vous pouvez choisir d’importer les données de votre compte Facebook en un clic, ou d’ajouter manuellement une image et un nom de profil que vous pourrez changer par la suite.

L’application utilise les numéros de téléphone de votre liste de contacts pour créer un répertoire à jour des utilisateurs WhatsApp que vous connaissez. Vous apparaîtrez également automatiquement dans le répertoire de vos contacts à moins que vous ne changiez vos paramètres de confidentialité.

Avec Whatsapp, vous pouvez partager vos messages, photos et vidéos de 3 façons différentes :

Discussion individuelle

Comme toute application de messagerie digne de ce nom, WhatsApp vous permet de discuter avec un autre utilisateur de votre liste de contacts. Au cours d’une discussion individuelle, vous pouvez également réaliser un appel audio ou vidéo, ou encore envoyer des enregistrements audio.

Listes de diffusion

Lorsque vous utilisez la liste de diffusion, vous pouvez envoyer un message à toutes les personnes qui ont enregistré votre numéro de téléphone dans leur répertoire. De façon similaire à la fonction copie carbone invisible (BCC) d’un e-mail, chacun verra le message s’afficher normalement. En cas de réponse, une discussion individuelle sera créée : les autres membres de la liste ne pourront pas voir son contenu. Vous pouvez ajouter une maximum de 256 contacts dans une liste de diffusion.

Groupes

Les discussions de groupe vous permettent de discuter simultanément avec un maximum de 256 personnes : vous pouvez envoyer des messages, des photos et des vidéos. Tous les membres du groupe peuvent prendre part à la conversation et consulter tous les messages publiés dans le groupe.

Pourquoi utiliser WhatsApp dans un cadre professionnel ?

Tout simplement parce que cette application est déjà utilisée par bon nombre de vos consommateurs. Plus de 60 milliards de messages sont envoyés chaque jour via WhatsApp.

Contrairement aux idées reçues, les utilisateurs de WhatsApp ou de tout autre service similaire souhaitent interagir avec les entreprises. Ainsi, une enquête de Nielsen sur la messagerie Facebook révèle que 67 % des utilisateurs de messageries mobiles s’attendent à interagir davantage avec les marques au cours des deux prochaines années. De plus, 53 % des personnes interrogées déclarent qu’elles sont plus susceptibles de passer commander auprès d’un commerçant auquel ils peuvent envoyer des messages directs.

Si votre cible de marché est jeune, il est probable qu’elle utilise une application de messagerie de façon quotidienne. Une étude menée par Pew Research Center révèle que 42 % des utilisateurs de smartphone âgés de 18 à 29 ans utilisent une application comme WhatsApp, contre seulement 19 % des utilisateurs âgés de plus de 50 ans.

Par ailleurs, les messageries mobiles comme WhatsApp bénéficient d’un taux d’engagement extrêmement élevé : 98 % des messages envoyés par ce biais sont ouverts et lus, et 90 % sont ouverts dans les 3 secondes qui suivent leur réception.

Il se peut que WhatsApp soit déjà grandement utilisé par votre public pour partager du contenu sur le dark social, un terme utilisé pour décrire le partage de contenu via des canaux privés, tels qu’une adresse e-mail ou une discussion individuelle dans WhatsApp. Ce concept s’oppose au partage public de contenu, comme sur un mur Facebook, par exemple.

De nos jours, une grande majorité du partage en ligne (84 %) est réalisée sur des canaux privés tels qu’une application de messagerie. Ainsi, même si vous n’utilisez pas WhatsApp pour mettre en avant votre marque, il est fort probable que vos clients potentiels s’en servent déjà pour étendre la portée de votre contenu.

WhatsApp marketing : conseils et stratégies

Malheureusement, WhatsApp ne vend pas d’espaces publicitaires et ne propose pas (encore) de fonctions dédiées aux entreprises : vous devez donc faire preuve d’imagination.

Même si cette application se démarque par sa portée et ses fonctionnalités, il est important d’élaborer votre stratégie WhatsApp marketing, parallèlement à votre stratégie marketing dédiée aux applications de messagerie.

Comme nous l’avons vu, chaque compte WhatsApp est associé à un numéro de téléphone et vous ne pouvez pas envoyer un message à plus de 256 individus. Cette plateforme n’est donc pas recommandée pour lancer une campagne d’envergure et s’adresser à un grand nombre de personnes. Pour réussir sur WhatsApp, vous devez tourner ces inconvénients à votre avantage.

N’oubliez pas que, comme n’importe quelle autre messagerie mobile, l’attrait de WhatsApp réside dans son intégration à notre smartphone. Contrairement à un ordinateur, nous amenons cet appareil partout avec nous : son utilisation nous semble donc plus personnelle. Ainsi, toute campagne marketing sur cette plateforme doit prendre en compte (et respecter) le caractère plus intime de WhatsApp. Cette application permet aux utilisateurs de discuter avec leurs amis, il est donc primordial d’inspirer confiance et de faire preuve de créativité.

Sans surprises, les exemples de campagnes marketing sur WhatsApp les plus réussies nous proviennent des marchés où l’application est très populaire, comme en Amérique du Sud. Passons en revue certaines marques qui ont fait forte impression sur WhatsApp :

Créer une mascotte pour discuter avec les utilisateurs et faire le buzz

Lorsque Absolut Vodka a lancé sa collection de bouteilles Absolut Unique en édition limitée sur le marché argentin, WhatsApp s’est imposé comme plateforme de choix pour créer le buzz. Il faut dire que 84 % des habitants du pays disposant d’un smartphone utilisaient alors l’application.

Pour célébrer ce lancement, l’enseigne a choisi d’organiser une soirée très sélecte. L’appât ? Seules deux invitations étaient disponibles pour le grand public. Pour remporter l’un de ces sésames, les consommateurs devaient se rendre sur WhatsApp afin de discuter avec un videur imaginaire prénommé Sven pour le convaincre de les laisser entrer.

Cette campagne a généré plus de 1 000 messages audio, vidéo et images uniques visant à s’attirer les faveurs de Sven, créant par là même un véritable buzz au sein de la communauté.

Proposer une aide individualisée pour trouver de nouveaux usages à un produit

Au Brésil, l’enseigne Hellmann’s a souhaité montrer au grand public que la mayonnaise était plus qu’un simple condiment. Pour cela, ils ont choisi d’inviter les visiteurs de leur site Web à envoyer leur numéro de téléphone en y joignant une photographie du contenu de leur frigo. Grâce à WhatsApp, ces utilisateurs étaient ensuite mis en relation avec des véritables chefs qui créaient pour eux une recette à la carte en fonction des ingrédients disponibles. Ce n’est pas tout : les utilisateurs recevaient par la suite des conseils de préparation sous forme d’images et de vidéos, ou bien à l’aide des autres fonctionnalités de l’application !

Résultat ? Un total de 13 000 participants ont passé en moyenne 65 minutes à interagir avec la marque, et 99,5 % ont apprécié le service proposé. La marque s’est réjouie des retombées, si bien qu’elle a lancé la même campagne en Argentine, au Chili, en Uruguay et au Paraguay.

Offrir des conseils discrets et un service de standing à des clients privilégiés

Depuis quelque temps, la marque de lingerie de luxe Agent Provocateur utilise WhatsApp pour informer ses clients les plus fidèles des nouveautés et des événements organisés dans les magasins de l’enseigne. Les consommateurs peuvent également utiliser l’application de messagerie pour demander conseil de façon discrète.

Cette initiative a été tellement populaire auprès des clients VIP que la marque Agent Provocateur a lancé – cette fois pour tous ses consommateurs – une campagne WhatsApp similaire, dénommée Ménage à trois, lors des fêtes de fin d’année. Au cours de celle-ci, les utilisatrices WhatsApp pouvaient inviter un personal shopper dans une conversation de groupe avec leur cher et tendre afin d’exprimer ce qu’elles souhaitaient recevoir à Noël. Ensuite, les stylistes d’Agent Provocateur répondaient manuellement à chaque question et interagissaient avec chaque couple.

Bien qu’il s’agissait d’une campagne restreinte, avec 112 conversations, 31 % de ces discussions ont mené à une visite en boutique, et 61 % d’entre elles ont généré du trafic Web.

Image extraite de Digiday.

Outils WhatsApp marketing

WhatsApp a lancé l’application Business en expliquant qu’il s’agit d’une application « destinée aux petites entreprises ». Son téléchargement est gratuit et actuellement proposé sur les appareils Android et iPhone. L’application permet aux entreprises d’interagir facilement avec leurs clients à l’aide d’outils pour automatiser, trier et répondre rapidement aux messages.

Par exemple, vous pouvez enregistrer et réutiliser les messages que vous envoyez souvent, et utiliser ces « réponses rapides » pour répondre plus efficacement aux questions courantes. Vous pouvez également configurer un message d’absence lorsque vous n’êtes pas en mesure de répondre immédiatement à vos clients. Un message d’accueil peut aussi être configuré, afin de souhaiter la bienvenue aux clients de votre entreprise.

Pour l’instant, WhatsApp ne propose pas d’outils professionnels et d’API. Nous conseillons donc d’opter pour une campagne d’envergure moyenne, comme celles évoquées ci-dessus. Pour interagir avec les utilisateurs, vous devez tout d’abord les inviter à ajouter votre numéro de téléphone à leur répertoire. WhatsApp comprend une fonctionnalité vous permettant d’ajouter un lien « cliquez pour discuter » à votre site Web, une signature d’e-mail ou vos pages de médias sociaux : utilisez-la pour que les consommateurs puissent facilement engager la conversation avec votre marque.

N’oubliez pas que lorsque la conversation prend place dans une messagerie mobile, les utilisateurs s’attendent à une réponse quasi immédiate. Assurez-vous donc d’avoir les ressources nécessaires pour traiter les discussions ou, comme Agent Provocateur, limitez l’accès à cette fonction à un créneau horaire prédéfini.

Il existe différents outils et services tiers dédiés au marketing pour WhatsApp ; ils vous permettent notamment de créer plusieurs comptes ou groupes de discussion pour vos experts en marketing. Néanmoins, leur utilisation peut potentiellement conduire à un blocage temporaire ou un bannissement irrévocable de vos comptes. De plus, sur cette plateforme, l’envoi de messages en série peut sérieusement nuire à votre image de marque.

Si WhatsApp n’offre pas autant de fonctionnalités marketing que Facebook Messenger, l’application de messagerie tend en ce sens. Pour réussir, les experts en marketing doivent créer des campagnes qui exploitent les caractéristiques de WhatsApp. Soyez parmi les premiers à adopter le marketing sur cette plateforme : profitez de l’absence de publicités et de la présence quasi nulle des marques pour tirer votre épingle de jeu.

Les médias sociaux évoluent rapidement, et de nouvelles plateformes et bonnes pratiques font régulièrement leur apparition, à tel point qu’il peut être difficile de suivre le rythme. Découvrez les compétences essentielles de marketing digital que vous devez acquérir pour garder une longueur d’avance sur la concurrence grâce à la formation gratuite proposée par Hootsuite Academy.

En savoir plus

Les Indicateurs Digitaux Les Plus Importants Pour Les Pme

Le choix du bon indicateur à suivre sur les médias sociaux est une tâche ardue. De nombreux indicateurs digitaux sont disponibles, et…

Le choix du bon indicateur à suivre sur les médias sociaux est une tâche ardue. De nombreux indicateurs digitaux sont disponibles, et il peut être difficile de choisir ceux qui correspondent le mieux à vos objectifs commerciaux.

La première étape pour réussir une analyse des médias sociaux est d’établir vos objectifs commerciaux. Il peut s’agir d’augmenter la notoriété de la marque, l’engagement client ou les ventes. Après avoir choisi un objectif, il est nécessaire d’identifier un indicateur clé de performance comme moyen de mesurer la réussite ou l’échec de l’objectif. Cet indicateur clé de performance peut être un indicateur des médias sociaux, tel que : l’augmentation du nombre d’abonnés, les taux de clic ou le nombre de mentions J’aime sur votre page Facebook.

Comment savoir quel indicateur digital vous devriez suivre ? Nous vous proposons une triple analyse: celle d’un objectif commercial, les indicateurs digitaux qu’il conviendrait de suivre pour celui-ci et enfin leur signification.

Réussissez l’analyse des médias sociaux grâce à ces indicateurs digitaux:

#1 – L’engagement sur les médias sociaux

Les retweets sont les tweets transférés par ceux qui vous suivent vers leurs propres abonnés sur le réseau. C’est l’occasion d’atteindre plus de personnes susceptibles d’être intéressées par votre contenu. Ces utilisateurs de Twitter constituent pour vous un nouveau réseau après avoir été exposés à vos tweets, et peuvent devenir membres de votre réseau principal s’ils reviennent et vous suivent.

Les mentions concernent les tweets dans lesquels votre profil Twitter ou tout mot clé que vous suivez est utilisé. Lorsque vous atteignez un nombre élevé de mentions, votre public Twitter vous indique que vous apportez de la valeur par l’intermédiaire du contenu que vous partagez.

Les favoris symbolisent le fait que quelqu’un a marqué votre publication comme faisant partie de ses tweets préférés. Cette publication est ensuite ajoutée à la liste des tweets préférés de l’utilisateur et devient visible par tout le monde.

L’utilisation des mentions J’aime permet aux utilisateurs d’indiquer que votre publication les a intéressés.

Les partages font passer votre contenu à la vitesse supérieure en le diffusant sur des réseaux auxquels vous n’êtes pas directement connecté. Ceci vous permet d’augmenter l’engagement sur les médias sociaux et la notoriété de la marque.

Ces indicateurs permettent aux professionnels des médias sociaux de créer des rapports sur les résultats de leur stratégie d’utilisation des médias sociaux et de vérifier si leur contenu fait écho auprès de leur public. Cela permet aux entreprises de suivre et de mesurer leur progression vers leurs objectifs d’augmentation de l’engagement digital.

Voici un exemple de retweets – Le module détaillé se trouve dans les rapports d’analyse de Hootsuite Pro.

#2 – L’acquisition de clients sur votre site Web 

Indicateurs digitaux à mesurer : Nombre de clics sur l’URL et trafic issu des médias sociaux

Le nombre de clics sur l’URL peut être mesuré à partir des tweets et des publications qui intègrent une URL raccourcie, comme celle fournie par le réducteur de liens par défaut de Hootsuite, ow.ly. Le suivi du nombre de clics sur vos URL peut être un bon moyen d’avoir une idée du nombre de clics issus d’une région spécifique et de savoir quelles publications amènent le plus de personnes à agir.

Le trafic issu des médias sociaux peut être connu à l’aide d’outils comme Google Analytics. Toutefois, pour que cela fonctionne, l’entreprise doit avoir configuré son site Web avec Google Analytics. Ces données lui permettent de savoir quels réseaux sociaux et quelles publications digitales dirigent les visiteurs vers son site Web. À l’aide de cette analyse, l’entreprise peut évaluer les réseaux sociaux sur lesquels il convient de se concentrer et les publications qui ont généré des ventes.

Le suivi de ces indicateurs digitaux vous permet de connaître le retour sur investissement des médias sociaux et la manière dont ces derniers affectent votre objectif commercial d’augmentation de l’acquisition de clients sur votre site Web. Cela permet également aux entreprises de connaître le type de contenu qui génère des ventes.

#3 – La notoriété de votre marque

Indicateurs digitaux à mesurer : Taux d’augmentation du nombre d’abonnés, pourcentage d’évolution du nombre d’abonnés, de la perception des sentiments sur Twitter, la portée par région et les clics par région

Le taux de croissance du nombre d’abonnés reflète l’augmentation du nombre d’abonnés et constitue l’un des indicateurs les plus populaires. Les entreprises peuvent facilement prendre la mesure de leur réussite sur les médias sociaux si elles présentent une augmentation significative du nombre de leurs abonnés.

Le pourcentage d’évolution du nombre d’abonnés est important car il permet aux entreprises d’observer les effets d’un moment ou d’un événement spécifique sur les abonnés. Si l’augmentation du nombre d’abonnés a été particulièrement élevée lors d’un événement spécifique, l’entreprise peut planifier d’autres événements similaires. C’est une excellente manière de trouver le public approprié pour développer la notoriété de votre entreprise.

La perception des sentiments sur Twitter fait référence à la manière dont votre marque est perçue. Elle est mesurée en tenant compte des émotions lorsqu’un utilisateur mentionne votre marque, votre entreprise, vos produits ou vos services. La compréhension des sentiments offre aux entreprises la possibilité d’éviter un potentiel cauchemar digital. Cela constitue également un outil puissant pour évaluer le fonctionnement des initiatives marketing.

La portée par région vous permet de connaître le nombre de personnes qui ont vu vos publications Facebook ou du contenu concernant votre page Facebook, réparties par ville.

Les clics par région permettent de connaître en détail les clics effectués sur vos URL, par pays, pour tous les liens envoyés par votre profil Twitter lors d’une période donnée. Ceci permet de savoir à quels endroits du monde vos publications obtiennent de l’engagement. Cela indique également la portée de votre marque.

Ces indicateurs digitaux ne sont que quelques exemples de suivi de la notoriété d’une marque. Il est également possible d’intégrer des indicateurs sur l’engagement sur les médias sociaux, comme les partages et les retweets, pour suivre la notoriété de la marque. Le suivi de ces indicateurs est important pour que les entreprises sachent si elles atteignent leur public, et dans quel secteur géographique elles y parviennent.

Voici des exemples de deux modules : Perception des sentiments sur Twitter et Portée sur Facebook par région. Ces modules se trouvent dans les rapports d’analyse de Hootsuite.

Suivez ces indicateurs digitaux avec Hootsuite Pro. 

Inscrivez-vous dès aujourd’hui pour un essai gratuit !

Essai gratuit

Lire l’article original en anglais sur notre Blog US écrit par Karolina Nowak: The Social Media Metrics That Should Matter To Small Businesses

Predictive Analytics Vs Descriptive Analytics

Difference Between Predictive Analytics vs Descriptive Analytics

Predictive Analytics:

Start Your Free Data Science Course

Hadoop, Data Science, Statistics & others

Descriptive Analytics:

Descriptive Analytics will help an organization to know what has happened in the past; it will give you past analytics using stored data. For a company, it is necessary to know the past events that help them to make decisions based on the statistics using historical data. For example, you might want to know how much money you lost due to fraud.

Head to Head Comparison Between Predictive Analytics and Descriptive Analytics (Infographics)

Key Differences Between Predictive Analytics and Descriptive Analytics

Below is a detailed explanation of Predictive Analytics and Descriptive Analytics:

Descriptive Analytics will give you a vision of the past and tells you: what has happened? Whereas Predictive Analytics will recognize the future and tells you: What might happen in the future?

Descriptive Analytics uses Data Aggregation and Data Mining techniques to give you knowledge about the past, but Predictive Analytics uses Statistical analysis and Forecast techniques to know the future.

Descriptive Analytics is used when you need to analyze and explain different aspects of your organization, whereas Predictive Analytics is used when you need to know anything about the future and fill in the information that you do not know.

A descriptive model will exploit the past data that are stored in databases and provide you with an accurate report. A Predictive model, identifies patterns found in past and transactional data to find risks and future outcomes.

Descriptive analytics will help an organization to know where they stand in the market and present facts and figures. Whereas predictive analytics will help an organization to know how they will stand in the market in the future and forecasts the facts and figures about the company.

Reports generated by Descriptive analysis are accurate, but the reports generated by Predictive analysis are not 100% accurate it may or may not happen in the future.

Predictive Analytics and Descriptive Analytics Comparison Table

A king hired a data scientist to find animals in the forest for hunting. The data scientist has access to data warehouse, which has information about the forest, its habitat, and what is happening in the forest. On day one, the data scientist offered the king a report showing where he found the highest number of animals in the forest in the past year. This report helped the king to make a decision on where he could find more animals for hunting. This is an example of Descriptive Analysis.

Basis of Comparison Descriptive Analytics Predictive Analytics

Describes What happened in the past? By using the stored data. What might happen in the future? By using the past data and analyzing it.

Process Involved Involves Data Aggregation and Data Mining. Involves Statistics and forecast techniques.

Definition The process of finding useful and important information by analyzing huge amounts of data. This process involves forecasting the future of the company, which is very useful.

Data Volume It involves processing huge data that are stored in data warehouses. Limited to past data.

Examples Sales report, revenue of a company, performance analysis, etc. Sentimental analysis, credit score analysis, forecast reports for a company, etc.

Accuracy It provides accurate data in the reports using past data. Results are not accurate, they will not tell you exactly what will happen, but they will tell you what might happen in the future.

Approach It allows the reactive approach While this is a proactive approach

Conclusion

In this blog, I have specified only a few characteristics of the difference between Predictive Analytics and Descriptive Analytics; the result shows that there is an important and substantial difference between these two Analytical processes.

There is an increase in the demand for analytics in the market. Every organization is talking about Big Data these days, but it is just a starting point for creating valuable and actionable insights on the organization’s data. Therefore, analytical processes like Predictive Analytics and Descriptive Analytics will help an organization to identify how the company is performing, where it stands in the market, any flaws, any issues that need to be taken care and many more. By applying these analytical processes in business, you will know both the Insight and the Foresight of your business.

Recommended Articles

We hope that this EDUCBA information on “Predictive Analytics vs Descriptive Analytics” was beneficial to you. You can view EDUCBA’s recommended articles for more information.

Voici Les Meilleurs Smartphones Pas Chers

Les meilleurs téléphones abordables sont également plus attrayants à long terme grâce à des prix sous forfait moins élevés, bien que vous puissiez préférer acheter ces smartphones directement et ne payer que vos minutes, vos SMS et vos données, si vous pouvez le faire.

La meilleure façon de réduire sa facture de téléphone est d’acheter un portable hors abonnement puis de choisir un forfait SIM sans engagement. Free, Sosh, SFR … tous proposent régulièrement de très bonnes offres promotionnelles, n’hésitez pas à comparer et à changer d’opérateur.

Acheter un smartphone sans contrat est un petit investissement, aux alentours de 200 € pour les premiers prix, mais celui-ci est vite amorti puisque votre facture mensuelle peut se limiter à une dizaine d’euros, voire moins.

Que vous soyez un parent à la recherche du premier smartphone de votre enfant ou que vous cherchiez une mise à niveau avant la rentrée étudiante et scolaire, consultez notre guide d’achat spécifique aux étudiants à la fin de notre comparatif.

1. Motorola Moto G62 – Le meilleur dans tous les domaines

Les Plus

Bon design

Android 12 propre

Bonne autonomie

Les Moins

Chargement lent

Performances lacunaires

Appareil photo moyen

Les inconvénients du Moto G62 sont les mêmes que pour tous les téléphones bon marché, car… ils sont bon marché.

Vous économisez en sacrifiant les performances, la qualité de l’appareil photo et la rapidité du chargement. Ce que vous gagnez avec le Moto, c’est une qualité de construction en plastique solide qui surpasse ses concurrents, une version propre d’Android 12 avec des changements apportés uniquement là où Moto peut s’améliorer, et non pas ajouter des choses pour le plaisir.

Il y a un superbe écran Always-on display, malgré le fait qu’il s’agisse d’un écran LCD plutôt que d’un OLED, qui vous permet de voir et d’ouvrir rapidement les notifications, ce qu’aucune autre marque de téléphone n’a.

Si les performances bégaient de temps en temps, vous serez en mesure de le pardonner car le logiciel est très attrayant, et c’est une excellente alternative à l’interface utilisateur encombrée de Xiaomi, malgré la force des téléphones pas chers de ce fabricant.

Il y a trois capteurs photo à l’arrière du Moto G62, mais il est difficile de les qualifier toutes de bonnes, heureusement, le capteur principal de 50 Mp est très performant et vous donnera d’excellents clichés de jour.

Si l’on ajoute à cela l’excellente batterie de 5000mAh, dont nous avons parfois constaté qu’elle atteignait la fin de la journée à 50 %.

2. Nokia G60 5G – Une deuxième place de choix

Les Plus

Grand écran

Appareil photo principal correct

Bonne autonomie

Trois ans de prise en charge du système d’exploitation

Les Moins

Capteurs secondaires médiocres

Chargement de 20W

Best Prices Today:

Il est bon de voir que la marque Nokia représente à nouveau des smartphones avec un bon rapport qualité-prix. Le modèle G60 est un excellent choix à moins de 250 euros.

Avec la 5G, un grand écran, une bonne autonomie et un appareil photo principal tout à fait performant, il remplit toutes nos conditions sans être trop onéreux. Les trois années de support logiciel sont également un avantage de taille, car cela signifie que la sécurité Android de votre téléphone sera toujours à jour.

La seule chose regrettable est sa recharge à 20W, beaucoup trop lente.

3. Realme C35 – Au meilleur design

Les Plus

Un affichage clair et coloré

Design audacieux

Appareil photo performant

Les Moins

Performances de base

Écran 60Hz

Autonomie décevante

Best Prices Today:

Avec des côtés plats inspirés du dernier iPhone et un module de caméra au look élégant, semblable aux téléphones OnePlus Nord plus chers, le C35 offre également un superbe écran 1080p pour un prix incroyablement bas.

Vous pouvez même payer un peu plus pour obtenir 128 Go de stockage au lieu de 64 Go, et tous les modèles ont un emplacement microSD et une prise casque de 3,5 mm.

Le processeur n’a rien d’extraordinaire, mais son objectif photo principal de 50 Mp est plutôt bon, ce qui compense. 

4. Xiaomi Redmi Note 10 Pro – Au meilleur appareil photo

Les Plus

Un affichage exceptionnel

D’une valeur incroyable

Grande batterie

Les Moins

Pas d’OIS

MIUI ne convient pas à tout le monde

Best Prices Today:

Le Redmi Note 10 Pro dispose d’un écran doté de la technologie AMOLED, avec un taux de rafraîchissement de 120Hz. 

Il embarque également d’excellents capteurs photo, dont un de 108 Mp avec un ultra grand-angle et un télé macro qui offrent des résultats époustouflants. 

En ce qui concerne sa puissance, elle est dû à l’inclusion de son processeur Snapdragon 732G qui lui assure des performances fluides.  

Pour satisfaire davantage ses utilisateurs, Xiaomi intègre une prise casque, un lecteur d’empreintes digitales Arc, des haut-parleurs stéréo et même un IR blaster.

5. Xiaomi Poco M4 Pro – A la valeur incroyable

Les Plus

Première série M avec AMOLED

Autonomie de deux jours

Excellent capteur photo

Les Moins

Épais et lourd

MIUI est maladroit

Lecteur d’empreintes digitales peu fiable

À ne pas confondre avec le Poco M4 Pro 5G, ce modèle M4 Pro est sans la connexion 5G en échange de quelques améliorations notables dans d’autres domaines.

Le Poco M4 est le premier appareil de la série M dans l’histoire de Poco à embarquer un écran AMOLED (qui supporte également un taux de rafraîchissement de 90Hz et une résolution Full HD+), les 64 Mp sont un bond en avant impressionnant pour la série et l’autonomie de la batterie (ainsi que la charge rapide) est décente.

Le design est un peu divisé et MIUI 13 pour Poco ne sera pas au goût de tout le monde, mais c’est un téléphone au superbe rapport qualité-prix.

6. Xiaomi Poco M4 Pro 5G – Meilleur smartphone 5G à petit prix

Les Plus

Affichage 90Hz

Excellente autonomie

5G abordable

Les Moins

Appareil photo moyen

MIUI décevant

Seulement 4 Go de RAM

Le Poco M4 Pro 5G offre un peu plus que son prédécesseur de la même année, sans changer son équilibre général.

Il est doté d’un processeur Dimensity 810 5G et il offre une expérience visuelle avec un taux de rafraîchissement élevé de 90Hz.

En outre, sa batterie de 5000mAh, compatible avec la charge rapide de 33W, propose une superbe autonomie. Ajouté à ses finitions accrocheuses, vous obtenez un appareil convaincant.

Si vous désirez la 5G, Xiaomi propose le même smartphone Poco M4 Pro 5G mais équipé d’une puce Dimensity 810 5G standard, une grande batterie de 5000mAh avec une vitesse rapide améliorée de 33W. 

7. Xiaomi Redmi Note 11 – Le plus polyvalent

Les Plus

Excellent affichage à 90Hz

Design soigné

Excellente autonomie

Les Moins

Appareil photo plutôt basique

Pas de 5G

Best Prices Today:

Le Xiaomi Redmi Note 11 présente des caractéristiques techniques convaincantes et un design agréable, le tout à un prix plus qu’abordable.

Le composant le plus remarquable du Redmi Note 11 est peut-être son écran AMOLED et FHD+ de 6,43 pouces. Xiaomi n’a pas lésiné sur la fluidité non plus, avec un taux de rafraîchissement maximal de 90Hz.

Il convient de noter la superbe autonomie de ce Note 11, qui permet à ses utilisateurs d’en profiter pendant deux jours après une seule charge. Pour aller plus loin, Redmi intègre un chargeur rapide de 33W.

8. Xiaomi Redmi 10 – Excellent rapport qualité-prix

Les Plus

Affichage 90Hz

Excellente autonomie

Design attrayant

Les Moins

Qualité d’affichage médiocre

Appareil photo moyen

Chargement lent

Best Prices Today:

Le Redmi 10 arbore un design attrayant, fonctionne assez rapidement, possède un écran 90Hz et offre une superbe autonomie pour un budget limité.

Ses appareils photo pourraient être meilleurs, sa recharge un peu plus rapide et son affichage LCD un peu plus éclatant, mais au-delà de cela, il n’y a pas grand-chose à redire, surtout à son prix.

9. Nokia G22 – Pour un téléphone réparable

Les Plus

Design unique et réparable

Autonomie décente

Système d’exploitation convivial

Les Moins

Performance lente

Écran peu impressionnant

Seulement 2 ans de mises à jour du système d’exploitation

Si vous aimez l’idée de réparer votre téléphone plutôt que de le remplacer tous les deux ans, alors le Nokia G22 pourrait être le téléphone qu’il vous faut. Si vous pouvez vous accommoder du fait qu’il s’agit d’un smartphone assez lent (peut-être n’en avez-vous besoin que pour les fonctions de base telles que les appels, les messages et Google Maps), alors c’est un bon achat.

iFixit vend plusieurs kits de réparation officiels pour le G22, notamment pour les fissures de l’écran et le remplacement de batterie. Cela signifie que vous pouvez acheter un smartphone pour 200 euros en sachant que vous pouvez facilement le réparer vous-même.

Il convient de noter que ce Nokia ne bénéficiera d’une assistance logicielle que pendant deux ans, ce qui contredit quelque peu l’idée qu’il s’agit d’un produit que vous devriez conserver bien plus longtemps et dont vous devriez remplacer les pièces défectueuses. Ceci mis à part, il s’agit d’un concept intéressant et d’un smartphone à considérer si vous n’avez pas besoin d’un appareil puissant.

Lire notre

10. Samsung Galaxy A13 – Au meilleur logiciel

Les Plus

Appareil photo principal décent

Son prix

Prise casque

Les Moins

Performances médiocres

Absence de chargeur

Pas de 5G

Best Prices Today:

Le Galaxy A13 devrait être un véritable succès pour Samsung. Sur le papier, tous les utilisateurs à la recherche d’un téléphone économique verront la marque, le prix bas et penseront que c’est une valeur sûre.  

En réalité, n’ayons pas peur des mots, ses performances sont médiocres par rapport à certains de ces rivaux. 

Si vous ne recherchez pas particulièrement un appareil rapide et que vous êtes plutôt tenté par son appareil photo principal, et son système d’exploitation Samsung OneUI, alors il en vaut la peine.  

Toutefois, pour ce prix vous profitez de meilleures performances et caractéristiques techniques comme un écran AMOLED 90Hz.

Lire notre

1.

Est-il mieux d’acheter un smartphone bloqué opérateur ?

Vous constaterez rapidement que certaines des meilleures offres sur les téléphones d’entrée de gamme sont proposées par les opérateurs de téléphonie mobile. Il est important de vérifier si ces téléphones sont vendus bloqués sur le réseau de cet opérateur.

2.

Qu’en est-il des téléphones chinois ?

Certaines marques de notre guide d’achat vous sont peut-être inconnues, mais les téléphones chinois sont réputés pour offrir des caractéristiques étonnantes à des prix très avantageux.

3.

Quel est le meilleur téléphone pour un enfant ?

Si vous considérez votre protégé trop jeune pour choisir, alors vous voudriez sans doute prendre une décision à sa place. Vous viserez probablement un modèle à moins de 200 € pour un premier smartphone. 

Il devra avoir un écran de taille décente, une batterie longue durée et être solide, évitez donc les modèles avec dos en verre.

Comme il sera probablement votre principal point de contact avec votre enfant, vous devrez également veiller à la qualité des appels, un aspect souvent négligé sur les smartphones modernes.

4.

Quel est le meilleur téléphone pour les étudiants ?

Nous vous recommandons ici aussi un téléphone plus abordable, mais la plupart des modèles de ce comparatif sont à votre portée.

C’est une question délicate car cela dépend de ce que vous recherchez chez un téléphone. En général, les choix se font en fonction de votre préférence entre une version “stock”, c’est-à-dire uniquement avec les fonctionnalités prévues et intégrées par Google (vu sur les Google, Sony, Nokia et Motorola), ou une version “skin”, c’est-à-dire un système modifié d’Android stock (vu sur les Samsung, Huawei, Oppo et de nombreux téléphones chinois).

Réfléchissez également à la caractéristique qui vous est la plus importante et aux compromis que vous êtes prêt à faire.  

De nombreux téléphones à ce niveau de prix ciblent une fonction spécifique, ce qui signifie que des compromis sont inévitablement faits ailleurs.

5.

Smartphone pas cher : en a‑t‑on pour son argent ?

Il y a quelques années, un smartphone pas cher était reconnaissables à son écran à faible résolution, à sa faible capacité de stokage et à son design plastique. Ce n’est plus le cas, il existe désormais de très bons portables d’entrée de gamme avec écran Full HD, et des capteurs photos produisant de superbes clichés.

Aujourd’hui, pour 300 € ou moins, il est tout à fait possible d’acheter un téléphone doté d’un écran Full HD, d’un boîtier fin et d’un appareil photo qui prend des photos que vous pourriez avoir envie de partager.

La plupart prendront en charge la connectivité 4G (voire 5G), mais des fonctionnalités comme le NFC, la recharge sans fil et l’étanchéité seront probablement absentes, sauf mention spécifique.

Articles recommandés :

Update the detailed information about Linkedin Analytics : Guide Complet Pour Les Marketeurs on the Daihoichemgio.com website. We hope the article's content will meet your needs, and we will regularly update the information to provide you with the fastest and most accurate information. Have a great day!